Qu'est ce que la TMO (Technique mouvement oculaire), dérivée de l'EMDR.

La TMO est une technique dérivée de l'EMDR outil psychothérapeutique conçue aux Etats Unis. Dans les années 80, Francine Shapiro découvre involontairement qu’elle pouvait se rappeler d’évènements personnels désagréables sans qu’ils ne soient encore chargés émotionnellement. Elle commence à étudier les causes de cette modification et crée l’EMDR (Eyes Movement  Desensitization and Reprocessing), technique permettant la désensibilisation et le retraitement de souvenir traumatique à l’aide des mouvements des yeux.

Il ne lui en fallut pas davantage pour proposer l’exercice à ses collègues, l’expérimenter auprès de ses patients et créer l’EMDR, avec de bons résultats – notamment pour les états de stress posttraumatique (ESPT) subis par les victimes de conflits, d’attentats, de violences sexuelles ou de catastrophes naturelles.

La méthode ne s’applique pas qu’aux grands chocs, mais aussi aux plus petits traumatismes, comme les expériences pénibles laissant un souvenir trop empreint de souffrance. 

 

La TMO vous permet de vous libérer de traumatismes ou de toutes croyances limitantes. La particularité est de s'articuler en deux niveaux. Le premier se concentre sur les traumatismes (qu'il s'agisse d'un vécu ponctuel ou récurrent) alors que le second niveau se concentre sur le suivi de dépendance affective, de rupture difficile et même d'addiction. 

Dans quels cas la TMO est utilisée?

- traumatismes violents ou modérés (accidents, agressions....)

- évènements douloureux et traumatiques

- addictions, dépendance affective, rupture difficile.

Comment se déroule une séance ?

Durant un entretien initial, le praticien invite la personne à raconter l'histoire traumatisante et à en revivre mentalement les sensations.
Une évaluation de l'intensité du stress est faite et servira de repère pour la progression de l'évacuation de l'impact.
Après quelques autres points de discussion, l'exercice peut effectivement commencer.
Tout en pensant à une image significative de l'événement, le sujet est accompagné par le praticien dans plusieurs séries de mouvements des yeux de droite à gauche.
Ce protocole se fait jusqu'à ce que le patient constate une diminution satisfaisante de son angoisse.

Une désensibilisation peut se faire en quelques séances, voire en une seule.

Le retraitement ne s'adresse pas seulement aux émotions mais aussi aux croyances négatives liées au traumatisme.

L'objectif sera donc d'identifier et d'évaluer ces croyances limitatives et d'y substituer des croyances constructives. On modifie ainsi la perception de l'événement à la lumière des ressources mentales et émotives positives nouvellement acquises.

La TMO (EMDR) est un accompagnement et ne se substitue en aucun cas à un suivi ou traitement médical